Le nouveau Menu Importer de Lightroom CC 2015.2.1

 

Après une MAJ laborieuse de Lightroom CC-2015, après de nombreuses protestations (regroupement des derniers articles parus sur le sujet) de la part d’utilisateurs avertis, après l’épisode OSX El Capitan, après les explications de ADOBE, après une MAJ rectificative, j’ai installé la dernière version à savoir Lightroom CC 2015.2.1 sans aucun problème.

Aujourd’hui la météo est très favorable en bord de mer et une promenade s’impose avec comme d’habitude mon Fujiflm X-Pro1 près à être utilisé. De retour à la maison, extraction de la carte SD de l’appareil photos et direction le MAC pour importation des images.

Après tout ce que l’on a entendu ou lu sur le sujet un doute s’installe. Mais bon… je me lance, introduction de la carte SD dans son emplacement et… oui la fenêtre d’importation de Lightroom s’ouvre. Évidemment plus rien à voir avec la version précédente de Lightroom. Mais…. c’est pas la catastrophe non plus.

Capture d’écran 2015-10-11 à 23.12.27
Cliquez sur l’image pour l’agrandir

En amont de cette importation proprement dite j’avais désactivé par précaution la case à cocher de l’onglet « menu général » des préférences de Lightroom : Afficher l’écran « Ajouter des photos ».

Cette fonction scan les dossiers en arrière-plan, qui se déroule lorsque la page Ajouter des photos est affichée, après avoir cliqué sur Importer.

 

Capture d’écran 2015-10-12 à 09.17.29
Cliquez sur l’image pour l’agrandir

Dans la partie de gauche de l’écran, c’est une fenêtre très simpliste avec uniquement des indications sur la source d’importation.

  •  Appareils : indique la carte SD (ici la carte du Fujifilm X-Pro1) dépourvu de la case à cocher « éjecter après importation » et pourtant bien utile !!!) ou l’appareil photo s’il est connecté à votre PC ou MAC par un câble USB.
  • Emplacements fréquents : on y retrouve par défaut :

les dossiers « Pictures » – « Video » – « Desktop » – « Documents » – « Creative Cloud Files » (normal puisque c’est la version CC de Lightroom) et « Google Drive » dans cet exemple parce que j’utilise le service de Google pour sauvegarder mes fichiers « RAW »

  • Les Favoris : pour l’instant vides.
  • Mon ordinateur : Par défaut le disque dur du Macintosh et la carte SD

Et enfin un bouton « Parcourir l’ordinateur » pour chercher une source non indiquée dans les emplacements par défauts.

Capture d’écran 2015-10-12 à 09.18.30
cliquez sur l’image pour l’agrandir

Dans la partie centrale du menu « Importer » nous retrouvons (fort heureusement) l’ensemble des vignettes correspondantes à nos photos sur la carte SD ou directement sur l’appareil photo. Par contre elles sont cochées par défaut (pas très esthétique d’ailleurs). Une seule option pour cette partie du menu Importer : case à cocher ‘Tout sélectionner », le fait de la décocher nous montre les vignettes sans coches.

A partir de là nous pouvons sélectionner nos images retenues ou pas selon votre mode de travail, sélectionner l’image et l’agrandir avec les petits icônes en bas à gauche ou bien la touche « E ».

Nous retrouvons en bas de l’écran d’Importation les habituels options de tri et d’affichage.

Capture d’écran 2015-10-12 à 09.19.00
cliquez sur l’image pour l’agrandir

La partie de droite du menu « Importer » est consacrée à la destination de vos images, c’est cette partie modifiée qui est la plus contestée mais je ne vois pas où est le problème par rapport à l’ancienne version. Elle est simplifiée mais nous pouvons toujours suivre et vérifier la destination finale de nos images. Cette partie du menu est divisée en trois segments.

  • 1er segment : Nous pouvons sélectionner sans problème le dossier de destination avec l’option « Sélectionner« , une fenêtre s’ouvre avec l’arborescence de notre PC ou Mac, nous choisissons le dossier en question, le menu nous le rappelle en face de « Dossier de Destination« . D’ailleurs ce choix reste à la prochaine « Importation« , pratique dans le classement par date il faudra simplement changer la destination au moment de changer de mois (par exemple) car Lightroom crée pour nous le ou les dossiers de date sous la forme que nous avons choisi dans l’option « Format de date« 

En dessous du « Dossier de destination » une case à cocher pour créer ou sélectionner un « sous dossier » puis une option d’organisation par date ou dans un dossier.

Et enfin une case à cocher pour ajouter l’importation à une « collection« , une fois cette case cochée une mini fenêtre s’ouvre avec vos collections statiques ou dynamiques.

2ème segment : Mots-clés et Métadonnées – Possibilité de saisir des mots-clés à l’importation des images et « d’Ajouter des informations sur les droits d’auteurs » et des options pour les paramètres prédéfinis des métadonnées. Pas de changement par rapport à la version précédente.

3ème segment : C’est la partie des « paramètres avancés de l’Importation » avec « les paramètres prédéfinis d’importation » c’est un paramètre utile en cas de production importante, vous pouvez enregistrer plusieurs paramètres prédéfinis qui automatisent les tâches d’importation.

Les « paramètres prédéfinis de développement » qui regroupent les paramètres par défaut de Lightroom plus les vôtres en fonction de vos besoins (exemple un paramètre réglant la partie netteté du module développement de Lightroom) et enfin les presets Lightroom.

La définition de la qualité des aperçus : création des aperçus (Minimum-Fichier annexe incorporé-Standard-1:1).

Une case à cocher : « Créer des aperçus dynamiques » pour avoir la possibilité d’utiliser le flux de travail hors ligne de Lightroom.

Une case à cocher : « Convertir au format DNG » je rappelle que le DNG est un format RAW ouvert, développé par Adobe en 2004. Il est basé sur un autre format développé par Adobe, le TIFF. Il n’existe qu’un format DNG, par contre chaque NEF, CR2, RAF, etc. est différents selon le boîtier. Les changements (non destructifs) à l’image peuvent être sauvegardés dans le DNG, sans demander un fichier XMP externe, lequel complique la gestion des fichiers. Les métadonnées sont enregistrées dans le fichier, on peut embarquer toutes informations de Copyright etc…

Une case à cocher : « Créer une seconde copie sur » c’est la possibilité de créer une seconde copie des originaux importés, sur un disque de sauvegarde. Dans l’exemple présenté l’importation de mes images se font dans le dossier de Google Drive ce qui entraîne immédiatement une sauvegarde dans le « Cloud« .

Une case à cocher : « Renommer les fichiers » Lightroom donne la possibilité de renommer dès l’importation avec une liste de modèles à choisir (Nom de la prise de vue – Nom du fichier séquence – etc…)

J’ai appliqué à mon Importation mes paramètres habituels et tous c’est très bien déroulés, Lightroom à bien créer un dossier « 2015-10-12 » dans le dossier de destination « 10-2015 ».

Il va falloir s’habituer à ce changement car je doute fort que ADOBE revienne à l’arrière. Il faut être vigilant au moment de cette importation tout comme nous l’étions dans la précédente version.

1 réflexion sur “Le nouveau Menu Importer de Lightroom CC 2015.2.1”

  1. Villevalois Guy

    Bonjour Fabrice,
    Merci pour les quelques conseils qui m’ont inciter à passer de 6.1 à 6.2.
    Il faut jouer avec les préférences pour mettre cette version à sa main. Pas de chamboulement excessif.
    Bonne journée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Offre exceptionnelle sur le Fujifilm X-Pro3Voir l'offre
+ +
%d blogueurs aiment cette page :